-85%
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
23.05 € 149.99 €
Voir le deal

Y a-t-il des côtés positifs aux émotions?

Aller en bas

Y a-t-il des côtés positifs aux émotions? Empty Y a-t-il des côtés positifs aux émotions?

Message par Camila le Jeu 20 Juin 2019 - 20:51

Bonjour,

Je souhaiterais partager le changement de vision que je possède sur les émotions en général.
Voyez-vous, je n'ai pas su les "gérer" / écouter / laisser vivre mes émotions et j'ai fait une BDA (Bouffées Délirantes aigues). Cela va faire presque trois ans maintenant. Je pense que si j'avais pu les laisser s'exprimer, ma BDA ne serait peut-être pas venue, ayant été pour moi je pense la conséquence de les avoir autant refoulé.
Si cela est possible, j'aimerais connaître les expériences d'autres personnes sur le lien qu'ils ont avec leurs émotions.

Pour moi, lorsque j'étais adolescente, les émotions étaient l'ennemi. Je les ai haï, je les ai refoulés, je leur ai mis toute la responsabilité de ma souffrance. Bien évidemment, je ne savais pas encore que j'étais hypersensible et que, pour moi, je les ressentais plus fortement que d'autres.

Je pensais même à me "supprimer" pour ne plus avoir à les ressentir. Heureusement, je suis là aujourd'hui.

Après ma BDA, j'ai appris à les aimer.

Cela me fait penser à un livre que j'ai acheté qui m'aide à les comprendre aujourd'hui et surtout à voir que les émotions peuvent être intelligentes et qu'elles possèdent également des côtés positifs, voire essentiels à notre survie. Ce livre s'intitule "L'intelligence émotionnelle" et est écrit par Daniel Goleman. Je vous avoue ne pas l'avoir lu entier mais je voudrais parler seulement ici des pages 22 et 23 de ce livre, qui présentent les émotions selon Daniel Goleman et que je trouve intéressant. Je vais résumer ici seulement ce que j'en ai compris mais je vous invite bien sûr à chercher par vous-mêmes et à m'éclairer sur certains points si vous vous y connaissez (tout ceci étant assez compliqué).

Selon lui, il y a sept émotions :

- La colère : il explique la colère comme étant un moyen de se défendre (donc positif) car elle fait affluer le sang vers les mains, ce qui permet à l'individu de s'emparer plus prestement d'une arme ou de frapper un ennemi.

- La peur : il explique la peur comme étant un moyen de fuir un danger : la peur dirige le sang vers les muscles qui commandent le mouvement du corps, notamment ceux des jambes. Le corps est paralysé l'espace d'un instant, ce qui laisse peut-être à l'individu le temps de se cacher. L'attention se fixe alors sur la menace imminente (donc attitude idéale pour décider quelle réaction est la plus appropriée).

- Le bonheur : il explique le bonheur en disant qu'il permet à l'individu d'accomplir avec empressement et enthousiasme toutes les tâches qui se présentent à lui et qu'il permet de se donner des buts plus variés.

- L'amour : il explique l'amour en disant qu'il nous apporte un état général de calme et de contentement propice à la coopération.

- La surprise : la surprise provoque un haussement des sourcils qui élargit le champ visuel et accroît la quantité de lumière atteignant la rétine. L'individu dispose ainsi de davantage d'informations concernant un événement inattendu. Cela lui permet de mieux évaluer la situation et de concevoir le meilleur plan d'action possible.

- Le dégoût : le dégoût se manifeste corporellement par un retroussement de la lèvre supérieure sur les côtés tandis que le nez se plisse légèrement. Il nous fait savoir si quelque chose est déplaisant, littéralement ou métaphoriquement.

- la tristesse : la tristesse provoque une chute d'énergie et un manque d'enthousiasme pour les activités de la vie. Néanmoins, la tristesse peut aider à supporter une perte douloureuse, celle d'un être cher par exemple ou une grande déception. Donc, le repli sur soi permet de faire le deuil d'un être cher ou de digérer un espoir déçu, d'en mesurer les conséquences pour sa propre vie et, lorsque l'énergie revient, de projeter un nouveau départ.

Voilà pour le résumé des pages (j'espère avoir été le plus clair possible).

Après avoir lu ces choses, j'ai réussi à être mieux avec moi-même. J'espère que ce sera le cas aussi pour vous.

Les émotions sont là pour nous aider!

Camila

Messages : 16
Date d'inscription : 20/06/2019
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Y a-t-il des côtés positifs aux émotions? Empty Re: Y a-t-il des côtés positifs aux émotions?

Message par carol7432 le Jeu 20 Juin 2019 - 23:34

Bonjour Camila et merci beaucoup pour ce partage.
Je ne sais pas vraiment ce que c'est qu'une BDA, mais ça a dû être très difficile de s'en remettre.

Pour répondre à ton extrait de livre, je ne sais pas si le bonheur et l'amour sont de véritables émotions, je dirais plutôt que ce sont de sentiments, mais nous les recherchons tous !
Je pense certain en revanche que corps et émotions (= esprit) sont intimement liés.
Si tu éprouves des émotions positives, tu éprouves un bien être corporel. Dans le cas contraire, ton corps en prend un coup.

Sur les émotions, j'ai écouté récemment une conférence France inter du 15 mai 2018, accessible en podcast sur deezer "comment gérer ses émotions". C'est assez long, mais parmi les intervenants figure Christophe André, qui anime notamment des séances de méditation. C'est extrêmement instructif !

Bonne soirée/nuit à tout le monde

carol7432

Messages : 15
Date d'inscription : 18/06/2019
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Y a-t-il des côtés positifs aux émotions? Empty Re: Y a-t-il des côtés positifs aux émotions?

Message par Camila le Jeu 20 Juin 2019 - 23:53

Bonjour carol,

Merci beaucoup d'avoir répondu à mon message! Very Happy
Ta réponse est super intéressante je trouve et j'en apprends beaucoup, alors merci encore! Smile (j'avais hésité à en parler, n'étant pas experte sur le sujet mais ces pages m'ont beaucoup aidé alors j'ai décidé à en parler quand même ^^).

La conférence sur France inter "comment gérer ses émotions" a l'air effectivement très instructive! Je vais y jeter un coup d'œil pour en savoir plus ^^

Très bonne soirée à toi! Very Happy


Camila

Messages : 16
Date d'inscription : 20/06/2019
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Y a-t-il des côtés positifs aux émotions? Empty Re: Y a-t-il des côtés positifs aux émotions?

Message par Invité le Ven 21 Juin 2019 - 11:07

Comme carol j'ai tiqué sur les émotions "bonheur" et "amour", pour moi la joie est une émotion mais pas le bonheur, et l'amour englobe plusieurs choses.


"Je pense certain en revanche que corps et émotions (= esprit) sont intimement liés."
Il n'y a même pas besoin de se poser la question c'est forcément lié. L"émotion est physique (ca vient de "mouvement"), le corps réagit avant l'esprit (si l'on peut différencier les 2). A priori c'est d'ailleurs quand tu prend conscience de la réaction de ton corps corps que tu peux ensuite traduire ça en sentiment

"Les émotions sont là pour nous aider!"
Pareil je pense qu'il n'y pas besoin de se demander si les émotions ont des effets positifs, alors que nous sommes les émotions. Je veux dire ce serait comme se demander si le soleil nous apporte du positif, sans lui on serait pas là, les émotions pareil sans elles on existerait juste pas ^^
A mon sens on ne peut pas parler des émotions comme si elles étaient extérieures à nous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Y a-t-il des côtés positifs aux émotions? Empty Re: Y a-t-il des côtés positifs aux émotions?

Message par Camila le Ven 21 Juin 2019 - 11:47

Bonjour Zarathoustra,

Merci pour ta réponse à mon message! Very Happy


Maintenant que j'y pense, Daniel Goleman est américain donc peut-être que la traduction du livre était mauvaise mais c'est bel et bien ce qui était écrit dessus.

J'aime beaucoup avoir des avis différends, et c'est intéressant ce que tu dis sur le fait qu'on ne peut pas voir les émotions comme étant extérieures à nous. Je suis plutôt d'accord.
Néanmoins, je me suis réellement sentie être comme "submergée" par mes émotions à plusieurs reprises, ce qui a crée je crois chez moi comme une séparation et ce qui fait sûrement partie de ma problématique (attention je ne dis pas ici que ma problématique serait l'hypersensibilité bien sûr).

Camila

Messages : 16
Date d'inscription : 20/06/2019
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Y a-t-il des côtés positifs aux émotions? Empty Re: Y a-t-il des côtés positifs aux émotions?

Message par Veggie le Lun 1 Juil 2019 - 17:32

Bonjour à tous,
C'est vrai que lorsque l'on traverse une période difficile, on ne supporte plus son hypersensibilité. J'ai constaté que la plupart d'entre nous ont traversé des épisodes dépressifs avec des idées très noires et quelques fois avec des tentatives de suicides.
D'après ce que j'ai lu, il faudrait apprendre à gérer nos émotions pour au final les considérer plus comme un don que comme un boulet. je pense que si l'on apprend à mieux gérer les épisodes à fortes "énergies négatives" on se sentira mieux. Je propose donc à chacun de partager ses méthodes. Pour ma part : la méditation tous les jours (pour apprendre à se poser, à retrouver son calme intérieur), le yoga, la marche, le footing (pour évacuer le stress) et l'autohypnose pour mieux gérer les énergies négatives du passé comme du présent. Je vais également tous les Week end dans un bois pour me reconnecter à la nature, je considère que c'est ce reconnecter à ce qui est vital, primordial. La nature aide à reprendre conscience de la réalité. un psy peut également aider pour évacuer et à guerir des failles du passé. Contrairement à ce que certains peuvent penser, ce n'est pas parce qu'on va voir un psy que l'on est fou, au contraire c'est pour nous aider à aller mieux et il n'y a pas de honte à demander de l'aide à des professionnels.
J'espère avoir un peu aider avec mes astuces et j'espère que tout le monde en profitera pour nous faire partager ses astuces, ses trucs pour aller mieux.
Je vous embrasse tous et je vous souhaite de trouver la paix et d'être heureux.
Veggie

Veggie

Messages : 6
Date d'inscription : 18/08/2018
Age : 48
Localisation : Vincennes 94300

Revenir en haut Aller en bas

Y a-t-il des côtés positifs aux émotions? Empty Re: Y a-t-il des côtés positifs aux émotions?

Message par zutyne le Lun 26 Aoû 2019 - 12:40

Bonjour,

Je me joins au sujet pour donner ma tite reflexion sur le sujet.

Personnellement je ne cherche pas à refouler mes émotions....Elles sont là, bien présentes en moi.Je cherche plutôt à comprendre d'où elles viennent.Ce qui les fait jaillir...Je remonte le fil de mes émotions pas à pas afin de les identifier (colère/tristesse/joie/etc...).
Une fois qu'elle sont identifiées,je cherche ce qui en est la cause (ma profondeur + la résonance à notre propre vie,notre passé) mais elle est peut-être différente chez d'autres individus. Parfois ,on a pas la réponse.Le problème ici n'est pas les émotions (tous le monde en a) mais plutôt l'intensité de celles-ci (la profondeur de notre conscience).

On a souvent le tort de penser qu'il faille rentrer dans le moule pour se faire "accepter" des autres.Du coup,on a tendance à les refouler,à les faire taire.Et plus l'on fait ça et plus l'on se fait du mal à soi même (car on ne se réalise pas et si on ne se réalise pas, on existe pas).

Depuis que j'ai compris que j'étais une hypersensible,que cela n'avait rien à voir avec mon passé (même si c'est quand même en lien je pense),je revendique le droit à ma propre expression, à ma propre analyse,je revendique le droit de ressentir,le droit d'être différente...
Je crois aussi que tout cela vient avec le temps et avec le fait de s'identifier Hypersensible (ça aide beaucoup de pouvoir mettre des mots sur des maux).
On ne choisit pas d'être Hypersensible alors déculpabilisons et revendiquons nos différences en tenant compte que notre société actuelle ignore encore beaucoup de chose sur le sujet.
Soyons indulgents.

J'ai cherché à savoir ce qui me ferait du bien,me rendrait plus heureuse....Ce n'est pas facile de penser à soi et de reconsidérer sa vie, ses projets, son boulot....Je me fais aider mais je sens qu'il faut que j'aille plus loin, je n'ai rien à perdre, bien au contraire !
J'ai fais le choix (pour mon bien être) de ME VIVRE, de me considérer.Après tout,nous existons !
Je ne veux plus faire semblant.Aujourd'hui,j'en parle beaucoup autour de moi.J'explique à ma mesure ce qu'est l'Hypersensibilité.


Pour répondre à la question :il y a t'il des côtés positif aux émotions ? Je considère les émotions comme une force (bonne ou mauvaise)...Apprendre à les identifier pour mieux les gérer me semble essentiel si on souhaite se vivre mieux.

Les émotions font de nous des êtres HUMAINS dans une société où l'on a de moins en moins le temps de considérer cet aspect.

Elles me permettent de me réaliser et donc, d'avancer, de me construire vers ma propre réalisation.D'oser se vivre et ressentir...
Elles m'ont permises de me rendre compte que mon environnement était néfaste pour moi (domicile,boulot principalement).
D'identifier mes propres besoins : m'écouter avant tout.Qu'importe ce qu'en penseront les autres...Je ressens et si je ressens, J'EXISTE.

zutyne
zutyne

Messages : 45
Date d'inscription : 19/05/2017
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Y a-t-il des côtés positifs aux émotions? Empty Re: Y a-t-il des côtés positifs aux émotions?

Message par V-ronik le Dim 19 Jan 2020 - 11:14

Je n'ai pas grand chose à rajouter à ce qui a déjà été dit et que je partage. J'ai trouvé que le livre de Michelle Larivey "la puissance des émotions" explique de façon très simple mais avec beaucoup de bons sens la vraie place des émotions. Un Bescherelle des émotions en somme à mettre entre les mains de tout HS pour démarrer sereinement tout voyage au coeur de soi.
On y fait d'ailleurs bien la distinction entre émotions et sentiments que nous sommes souvent amenés à confondre tant nous sommes submergés par les premières.
Véro

V-ronik

Messages : 43
Date d'inscription : 01/01/2020
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Y a-t-il des côtés positifs aux émotions? Empty Re: Y a-t-il des côtés positifs aux émotions?

Message par Seltine le Mer 8 Avr 2020 - 0:30

Salut par ici

j'ai lu en diagonale les messages précédents et j'ai surtout envie de vous partager un podcast que j'ai découvert récemment. C'est aussi suite à cette écoute que j'ai eu envie de rejoindre ce forum. Smile
En fait, dans chaque épisode on décortique une émotion pour la comprendre. J'aime beaucoup parce qu'il y a des témoignages et des spécialistes qui répondent aux questions.

Voici le lien: Emotions
A savoir qu'ils sont dans l'ordre du plus récent au plus ancien, donc ne pas hésiter à cliquer sur "reverse" pour revenir aux premiers épisodes.

Je suis quelqu'un qui intériorise beaucoup ses émotions et qui cherche à paraître indifférente pour ne pas être bizarre auprès des inconnus. Je fais encore beaucoup de travail (suite à une thérapie TCC qui m'a beaucoup aidé) pour apprendre à identifier ces émotions. Quand elles arrivent j'essaye de les laisser être. Je les observe et je me demande "ok pourquoi se manifeste-elle?" Et une fois que j'ai ma réponse, j'essaye d'agir en conséquence. Soit l'émotion fini par se calmer d'elle-même de par ma prise de conscience, soit j'ai besoin de l'évacuer en discutant avec un proche par exemple. Ou en faisant du sport.
Le plus dur à évacuer pour moi est la colère. C'est une émotion que j'ai réprimé depuis longtemps et que je ne sais pas exprimer. J'ai peur de ma propre colère.
Seltine
Seltine

Messages : 20
Date d'inscription : 07/04/2020
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Y a-t-il des côtés positifs aux émotions? Empty Re: Y a-t-il des côtés positifs aux émotions?

Message par V-ronik le Jeu 30 Avr 2020 - 20:24

Merci pour l'info sur les podcast, je vais aller voir ça dès que je peux. Pour parler un peu de la colère, voici les petites notes de ce que j'avais lu sur le sujet dans le bouquin de Michèle Larivey :

- La colère est utile car elle est le signe d'une mobilisation physiologique qui nous prépare à "l'attaque" et nous rend prête à nous défendre, à conquérir ce qui nous manque, à nous révolter contre une injustice. son rôle est donc de nous fournir l'énergie nécessaire pour vaincre l'obstacle qui se dresse devant nous. C'est donc une saine manifestation d'insatisfaction.

ok, jusque là, plutôt pas si mal comme émotion donc, sauf que :

c'est la façon dont nous la vivons qui peut poser problème. On peut dévier de l'objectif, en vouloir à la vie, viser la mauvaise cible,... Bref, on s'égare à vouloir passer trop vite à l'action et là tu as bien raison de temporiser (moi j'y arrive pas)!! Donc petits conseils de Michelle Larivey (je copite toujours):

- nous considérer comme étant le principal responsable de notre vie, ce qui permet à notre colère d'être plus productive puisque rarement confronté à l'impuissance d'être à la merci des autres ou de la vie.

- prendre la peine de ressentir sa colère dans son intégralité pour comprendre "combien et comment" je suis affectée. ça me permettra de savoir si cette colère est défensive/fondée, si elle sert à camoufler ma tristesse, si j'attaque au lieu de reconnaître mes torts.

Bon, tout ça c'est bien beau mais, pour ma part, quand la moutarde me monte au nez, j'agis et je réfléchis ensuite... et quelques fois m'excuse après silent pale Tu as raison, c'est une des émotions les plus difficiles à vivre entièrement sans faire de dégats collatéraux.

Véro

V-ronik

Messages : 43
Date d'inscription : 01/01/2020
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Y a-t-il des côtés positifs aux émotions? Empty Re: Y a-t-il des côtés positifs aux émotions?

Message par Seltine le Sam 2 Mai 2020 - 12:47

Oh merci Véro! Y a-t-il des côtés positifs aux émotions? 902645405
Je ne pense pas que ton attitude soit complètement mauvaise, au contraire, je pense qu'il vaut mieux laisser sortir sur le moment parce que l'émotion est là et ensuite, comme tu fais bien, tu es capable de t'excuser si ça a débordé. Comme tu cites Michèle Larivey, tu as le sentiment de vivre une injustice, que quelque chose va contre tes valeurs. Donc tu as besoin d'exprimer ta colère et c'est normal. Je pense qu'il faut juste doser avec un peu de recul et de remise en question sans pour autant la taire complètement. Par exemple en sortant du conflit, le temps de se calmer en donnant une excuse comme la pause pipi, ou dire simplement qu'on a besoin de se mettre à l'écart quelques minutes pour ne pas exploser. Alors on a la possibilité de revenir pour mettre les choses à plat de manière moins agressive. Dans n'importe quel cas, il faut aborder le sujet pour ne pas que ça revienne.

J'avais vu une vidéo, il y a quelques temps, d'une psychologue toute jeune (Nina Luka. voici le lien: https://youtu.be/ZPjjcKEutcw), qui explique comment bien communiquer. En gros qu'il vaut mieux parler de soi, ses ressentis en commençant ses phrases par "je", plutôt que "tu" et de continuer sur un reproche. Je vais pas développer plus parce qu'elle explique mieux que moi!  Razz C'est quelque chose que j'ai réussi à appliquer quelques fois (quand la moutarde monte hein c'est pas toujours facile...) et qui fait beaucoup de bien.

- nous considérer comme étant le principal responsable de notre vie, ce qui permet à notre colère d'être plus productive puisque rarement confronté à l'impuissance d'être à la merci des autres ou de la vie.

C'est quelque chose que j'ai souvent vu et pas seulement au sujet de la colère mais de nos ressentis de manière générale. Ça évite de se mettre en position de victime et de subir notre vie en effet. Rolling Eyes Chose que j'ai fait dernièrement avec une crise déraisonnable de pleurs et d’énervement avec des pensées très négatives. Je me reprends comme je peux ces derniers jours, au moins vis-à-vis de mon compagnon qui en a payé les frais, malheureusement.

Enfin voilà c'est des choses que j'ai pu grappiller à droite et à gauche et qui me semblent justes. Ça ne se fait pas du jour au lendemain et ça demande du travail sur soi. D'ailleurs la méditation aide beaucoup, je trouve, à remettre les choses à plat. (j'alterne entre 2 applications sur le téléphone: Petit bambou et Serenity) C'est de la régularité avant tout et ce n'est pas toujours facile de prendre quelques minutes de pause pour soi. J'en ai pas toujours envie en tout cas. Mais quand je le fais je sais que ça m'apporte beaucoup. Il faut que je réussisse à en faire une routine.

Sinon, pour ce qui est de ma gestion de la colère...
Elle s'était changée en rage vis-à-vis d'un proche. (donc là c'était pas très positif) Au point que j'avais juste coupé les ponts sans explication et j'attendais d'être plus lucide pour pouvoir lui expliquer. J'ai mis 4 mois à essayer de comprendre ce qui se passait en moi et surtout à essayer de calmer cette colère. Je n'y arrivais pas, je n'arrêtais pas de me faire des films où je m'imaginais me disputer avec et ça me rendait malade. Parce que je savais que c'était en suspens et qu'il fallait que je donne des explications mais je ne savais pas comment. Un jour j'ai eu comme un éclair de lucidité en me disant que j'ai enfin mis le doigt sur le problème. J'ai alors écrit à cette personne en lui expliquant pourquoi je ne voulais plus avoir de contact avec. J'ai été blessante dans mes mots. Mais j'avais enfin réussi à dire quelque chose. Le proche a répondu sans agressivité. Comme c'est un membre de la famille, c'est difficile à gérer. Mais je ne l'aime plus et beaucoup de choses chez cette personne me frustrent par son comportement et sa personnalité. J'aimerais complètement l'effacer de ma vie parce qu'elle me renvoie qu'à du négatif mais c'est impossible. J'avoue ne pas trop savoir comment gérer la suite. Je crois qu'il faut que j'apprenne à pardonner et à prendre plus de recul vis à vis de ce que je ressens. Je sais que derrière cette colère il y a beaucoup de tristesse. Je me dis que j'ai agis et que j'ai pris conscience de certaines choses et que cela va me permettre de mieux digérer avec le temps.
Seltine
Seltine

Messages : 20
Date d'inscription : 07/04/2020
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Y a-t-il des côtés positifs aux émotions? Empty Re: Y a-t-il des côtés positifs aux émotions?

Message par V-ronik le Sam 9 Mai 2020 - 11:37

Bonjour Seltine,

Pourquoi dis-tu :
"J'aimerais complètement l'effacer de ma vie parce qu'elle me renvoie qu'à du négatif mais c'est impossible. J'avoue ne pas trop savoir comment gérer la suite. Je crois qu'il faut que j'apprenne à pardonner et à prendre plus de recul vis à vis de ce que je ressens."

Même si c'est quelqu'un de sa famille, selon moi, on a le droit de se protéger d'une personne qui nous est toxique (sans le vouloir quelques fois). Je ne vois pas pourquoi tu devrais prendre du recul, étouffer tes ressentis encore. Si tu sens cette personne dangereuse pour ton équilibre, c'est qu'elle l'est. Cela ne veut pas dire que c'est une personne malveillante mais simplement que, toutes les 2, vous ne vous devez plus être en contact pour votre bien mutuel. La vie est courte et il ne sert à rien de se confronter à longueur d'années à des situations toxiques pour lesquelles il n'y a pas de solutions, il s'agit juste d'incompatibilité, c'est tout. On peut en parler en MP si tu le souhaites car je sens bien que c'est encore très douloureux pour toi.

La méditation, je suis certaine que ça m'aiderai à mettre mon cerveau au repos pour arrêter de ressasser mais je n'y arrive pas, manque de concentration sans doute.

Bise
Véro

V-ronik

Messages : 43
Date d'inscription : 01/01/2020
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Y a-t-il des côtés positifs aux émotions? Empty Re: Y a-t-il des côtés positifs aux émotions?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum